Télé travailler sereinement tout en gardant ses enfants, c’est possible !

Télé travailler sereinement tout en gardant ses enfants

C’est reparti pour un tour. Suite aux annonces du nouveau confinement généralisé sur tout le territoire, le télétravail, déjà vivement recommandé durant cette période de pandémie dû au Covid-19, s’impose une nouvelle fois. Papa de deux enfants, dans une famille recomposée où s’ajoute les deux autres enfants de ma conjointe, savoir jongler entre vie professionnelle et vie privée avec les enfants à la maison est un exercice périlleux, parfois fastidieux, mais tout à fait réalisable ! Voici la recette :

Délimitez l’espace de vie et l’espace de travail

Pour l’enfant, avoir ses parents avec soi à la maison, c’est comme des vacances ou un week-end et souvent synonyme de temps de jeux, de repos ou encore de partage… Mais non ! La plus grande des difficultés est de réussir à lui faire comprendre que papa ou maman, même s’ils sont physiquement présents, ont besoin de temps et d’espace pour exercer leur activité professionnelle.

Afin de pouvoir rester productif, réaliser ses tâches ou bien encore effectuer des visioconférences, il est donc impératif pour le parent de séparer également physiquement son espace de travail et son espace de vie. Privilégiez donc un endroit calme, avec un bonne connexion, et le dédier exclusivement au télétravail. C’était la première étape ! Oui, car pouvoir travailler c’est bien, mais travailler sans être dérangé c’est encore mieux.

Savoir le rendre autonome

L’avantage d’être à la maison, même si on est dans notre coin pour le travail, est de rassurer l’enfant par notre présence qui, grâce à nos recommandations et des mises en pratique, va gagner en autonomie et même nous rendre des services (débarrasser sa table tout seul, savoir se préparer et se mettre en route sur les leçons seul…). Et ça, c’est du temps de gagné ! On ne peut pas toujours trouver de solution de garde d’enfants alors il faut se montrer persuasif, et, on le verra plus bas, qu’il comprenne qu’il y a un temps pour tout, un temps pour le travail et un temps de loisir.

L’âge de l’enfant joue bien évidement un rôle, il grandit, mais même tout petit ce sont des notions qui peuvent être comprises. Ce temps ainsi gagné, va permettre de rendre votre travail plus efficace et rester productif durant le confinement. On connaît tous l’appétence de nos enfants pour les écrans et autres jeux vidéo et outre les plates-formes d’éducation ludique, il faut les limiter. Proposez lui un livre qui vous avait plu enfant, donnez lui un projet comme réaliser une chasse au trésor, par exemple, que vous ferez avec lui une fois la journée de travail achevée, ou encore s’ils sont plusieurs, proposez au plus grand de faire la classe, de faire des jeux ensembles… Bon, effectivement ça peut tourner à la chamaillerie, mais on est là. Quelque part, notre oreille aguerrie de parent permet d’intervenir si nécessaire.

Réservez du temps à l’enfant

En contrepartie, comme tout super parent, le temps libre qu’il nous reste est à partager entre nos envies personnelles, leurs loisirs et la correction des devoirs à la maison (vive l’école à la maison : un autre débat). Occuper des enfants durant le confinement n’est pas un exercice facile. Si les jours de repos sans télétravail, on peut se permettre des ateliers ou activités plus longues (apprendre la couture en confectionnant des masques, faire du pain, origami, jeux de société…), les jours de semaine impliquent une organisation tout autre.

Il faut savoir se libérer et se rendre disponible tout de même pour nos enfants (#père-indigne). On peut tout à fait, par exemple, prendre 10/15min par demi journée pour rester un peu avec eux, faire le repas du midi à quatre mains (ou plus) ou bien encore prendre le goûter avec eux.

Rythmez vos journées

Être parent implique d’être organisé et le télétravail n’est qu’un nouveau type d’organisation à avoir : No stress ! « Le problème n’est pas le problème mais notre attitude face au problème »  dixit Jack Sparrow. Deux étapes principales : organisez votre journée, mais aussi celle de vos enfants. La veille au soir, donnez les consignes et les écrire sur un tableau ou une feuille afin que l’enfant puisse s’y référer durant la journée.

Vous savez ce que vous avez à faire, télétravail et autonomie sont indissociables, donc on peut aménager notre temps de travail afin de l’optimiser. Par exemple, se lever un peu plus tôt que l’enfant afin de pouvoir traiter/ranger ses mails, réserver un peu de temps le soir quand l’enfant est couché pour finaliser un dossier..

Pour l’enfant, lui donner des temps de jeux, des temps de devoirs, de lectures, d’écran va lui permettre de structurer la journée et celle-ci lui paraîtra moins longue.

Les 4 étapes clefs

  • S’isoler dans un endroit calme (avec une bonne connexion),
  • Briefer et organiser la veille avec l’enfant ce qu’on attend de lui,
  • Savoir se rendre disponible si besoin,
  • Lui consacrer du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.